Alex Abella, Le dernier acte

Le jour où des corps de jeunes femmes décapitées commencent à apparaître sur la côte californienne, Charlie Morell, avocat américano-cubain et héros du Massacre des Saints, se trouve à nouveau confronté à ses vieux cauchemars. La Santería, version cubaine du Vaudou, fait à nouveau irruption dans sa vie et, avec elle, son cortège de meurtres rituels, de politiciens corrompus et de fantômes sortis tout droit de son âme torturée de Cubain émigré.Mais, cette fois-ci, tout accuse Morell. Avocat réputé, il se retrouve soudain dans le box des accusés et seule Rita Carr, fringante avocate d'origine mexicaine, accepte de l'aider. L'enquête et le procès vont plonger Morell et Rita jusqu'aux tréfonds de la noirceur. Le passé remonte à la surface et, avec lui, les secrets les plus intimes, ceux, occultes et terriblement vivaces, qui continuent à faire de la Santería une composante inexpugnable de l'histoire cubaine.

J'ai beaucoup aimé: une facture très classique, mais très maîtrisée aussi, on est proche des vieux maîtres et de leurs personnages inoubliables - Lew Archer ou plutôt Patrick Kenzie et Angela Gennaro. Et il y aurait d'autres ouvrages d'Alex Abella, auteur à suivre.

  • billets/2019/0408alex_abella_le_dernier_acte.txt
  • Dernière modification: 2019/06/19 23:10
  • (modification externe)