Ian Manook. Les Temps sauvages

temps_sauvages.jpg

4e couverture

Quand le vent du Nord s’abat sur les steppes enneigées d’Asie centrale, personne ne vous entend mourir. Pour Yeruldelgger, le salut ne peut venir que de loin, très loin…

Après le succès mondial de Yeruldelgger, couronné par de nombreux prix, Ian Manook retrouve la Mongolie et ses terres extrêmes dans un grand thriller d’une originalité absolue.

Note Fred

Après le génial Yeruldelgger couronné d'un prix sur ce blog, Ian Manook ne retrouve pas le fil extrême et tombe dans la crasse banalité.

Non, je suis un peu dur, l'intrigue est pas mal et vers la fin on est quand même pas mal pris.

Mais si Patrick Manoukian ne se reprend pas, on va tomber dans le bas de gamme du thriller commercial. Dommage.

  • billets/ian_manook._les_temps_sauvages.txt
  • Dernière modification: 2016/08/16 06:00
  • (modification externe)