Paolo Virzì, Il capitale umano (les opportunistes)

capitaleumano.jpeg

Un excellent film sur l'Italie contemporaine, qui nous rappelle que le capital n'est pas forcément très humain.

Valeria Bruni Tedeschi renoue avec ses débuts et confirme qu'elle peut être une actrice talentueuse, la très belle et très jeune Matilde Gioli est une actrice à suivre, et la réalisation est digne d'un Altman de Short cut. Bon moment de cinéma.

Un seul regret, une bande son franchement pas à la hauteur du reste.

Synopsis

Le film débute de nuit sur une route provinciale de la Brianza (Lombardie) à la veille de Noël : un cycliste est renversé par un 4x4. Les mois qui précèdent cet accident sont alors racontés de trois points de vue différents. Chacun éclairant un peu plus les circonstances du drame. Chaque point de vue fait l'objet d'un chapitre et se focalise sur un personnage particulier.

  • billets/il_capitale_umano.txt
  • Dernière modification: 2015/01/28 23:00
  • (modification externe)