Konaté Moussa, “L’empreinte du renard”

moussakonatlempreintedurenard.jpg

Note Fred

Sous-titré "meurtres en pays dogon", voici un polar qui commence bien mais finit abruptement, pour ne pas dire sommairement, dommage.

En tout cas pour les amateurs de LA falaise (de Bandiagara) et de ses populations, ainsi que plus largement du Mali, à lire.

Résumé

Série de meurtres étranges en pays Dogon. Un étrange sorcier à la tête de renard hante le village. Habib est mandaté par les autorités pour enquêter au coeur d'un des peuples les plus mystérieux du monde. Moussa Konaté sait restituer la magie et le mystère au moyen de longs dialogues stupéfiants d'intelligence. Il donne ainsi la preuve de sa connaissance intime de la plus secrète des traditions et, surtout, de la profondeur de la morale africaine. Son vieux flic Habib est un Africain moderne, un policier rompu à manier la raison au point de trouver la justice au coeur même de l'irrationnel.

  • billets/konate_moussa_l_empreinte_du_renard.txt
  • Dernière modification: 2012/11/23 10:00
  • (modification externe)