RIP Ettore Scola terrassé (par l'âge heureusement)

scola_terrasse.jpeg

La Terrasse, 1980

Espérons que le grand Scola a rejoint Hugo pour batifoler dans des piscines de milliardaires, là-haut au paradis de l'avant-garde du prolétariat.

''"Les histoires, c’est comme les cigarettes, on les achète : donnez-moi trois scènes d’amour, elles sont en vente. Après, il faut voir comment vous rendez ces scènes personnelles, comment vous les faites venir à vous." (source: Libé

  • billets/rip_ettore_scola.txt
  • Dernière modification: 2019/02/15 05:44
  • par radeff