Salvini, un myope de première

D'après un interview de MSF/Italie faite par Radio Popolare, la torture des immigrés n'est pas l'exception mais la norme en Lybie.

Pourtant, Matteo Salvini, de retour d'une visite d'un centre d'accueil chaleureux de Cyrénaïque se dit ravi de l'excellence des services lybiens, qui permettent de refouler les réfugiés du Bougnoulistan et éviter qu'ils ne bottent la péninsule.

Faut dire que le centre en question était vide.

  • billets/salvini_un_myope_de_premiere.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)