Umberto Eco, À reculons comme une écrevisse

Les textes réunis dans ce livre ont été écrits entre janvier 2000 et fin 2005 : le 11 septembre, la guerre en Afganistan, la guerre en Irak et l’instauration en Italie d’un régime de populisme médiatique… C’est dire si, depuis la fin du dernier millénaire, l’humanité a évolué à reculons d’une manière dramatique. A croire que l'Histoire, épuisée par les bonds qu'elle a accomplis au cours des deux précédents millénaires, s'enroule sur elle-même et marche rapidement du pas de l’écrevisse, à reculons… Ce livre ne propose pas tant de recommencer à aller de l'avant que d'arrêter, au moins un peu, ce mouvement rétrograde : Après la chute du mur de Berlin, il a fallu exhumer les atlas de 1914 pour retrouver les frontières. Après la Guerre Froide, c’est le retour de la Guerre Chaude. Le choc entre Islam et Chrétienté est aujourd’hui pire qu’au temps des Croisades et l’Europe crie à nouveau : « Au secours, Maman, voilà les Turcs ! ». Le fantôme du Péril Jaune est ressuscité. On a rouvert la polémique anti-darwinienne du XIXe siècle. Voici l’antisémitisme qui revient.

Un tout grand plaisir dans tous les sens: humour, intelligence, provocation: le vieil Eco, au crépuscule de sa vie, fait encore très, très fort. À lire absolument si on veut avoir des choses à dire sur le siècle présent. Et pourquoi pas, aussi sur l'Antiquité et le bas Moyen-Âge.

Notes de lecture & citations (intranet)

  • billets/umberto_eco_a_reculons_comme_une_ecrevisse.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)