billets:2012:metamaus

MetaMaus

metamaus.jpg

Un journaliste allemand à Art Spiegelman:

- Vous ne trouvez pas qu'une BD sur Auschwitz, c'est de mauvais goût ?

Réponse du tac au tac de Môsieur Spiegelman.

- Non, en revanche, j'ai trouvé Auschwitz de mauvais goût.

Ca, c'est du bon mot - et ça démontre en une phrase l'intelligence subtile de Spiegelman (quel nom, en plus...)

J'avais lu il y a pas mal d'années Maus, évidemment comme tout le monde j'avais dit "c'est un chef d'oeuvre" puis je l'avais reposé dans la bibliothèque pour ne plus le rouvrir, jamais, et en y pensant comme à un livre sur la Shoah avec des souris et quoi déjà, des chats? Mais les chats, c'est sympa pourtant...

Bref, un peu tombé dans l'oubli. Et voilà Fab qui revient du Boulevard avec ce "Metamaus" qui ne me dit rien qui vaille. Et c'est faux. Un livre passionnant, très riche (outre les interviews de Spiegleman, on a ceux des principaux protagonistes et de nombreuses sources, notamment les retranscriptions des enregistrements audios de Vladek par son fils. artaudio.png Très émouvant, mais surtout TRES intelligent - il ne s'agit pas seulement de s'incliner devant la masse de travail d'archives et de dessinateur d'Art, mais aussi de la profonde réflexion sur son travail. En plus il a l'air sympa et politiquement correct (il y a pas mal de sorties sur les intégrismes religieux de tout poil, et sur la politique israélienne) qui montre un esprit éclairé. Droit derrière je me suis relu, avec un oeil tout neuf, les deux Maus. Et j'ai découvert une foule de choses qui m'avaient échappé à la première lecture. Et d'autres sans doutes qui m'attendent, car je me suis juré de le relire dans quelques années. Devoir de mémoire, quand tu nous tiens!

Un seul petit regret, on va me dire que je pinaille, mais le CD qui accompagne le bouquin et que je me réjouissais de lire est fait pour pc/mac - donc faudra que je le voie ailleurs que sur mon linux.

  • billets/2012/metamaus.txt
  • Dernière modification: 2020/10/23 06:14
  • de radeff