billets:2013:la_vierge_les_coptes_et_moi

LA VIERGE, LES COPTES ET MOI

La-vierge-les-coptes1.jpg

A aller voir absolument, c'est un petit miracle...

Namir part en Égypte, son pays d'origine, faire un film sur les apparitions miraculeuses de la Vierge au sein de la communauté copte chrétienne.

Comme dit sa mère «Il y a des gens qui la voient, il y a des gens qui ne la voient pas. Il y a peut-être un message dans tout ça. » Très vite l'enquête lui sert de prétexte pour revoir sa famille, et pour impliquer tout le village dans une rocambolesque mise en scène…


LA VIERGE, LES COPTES ET MOI - Bande-annonce VF par CoteCine

Réalisation: Namir Abdel Messeh 2011, France/Egypte/Qatar, Documentaire/Comédie- 85 min • VO st FR

Mine de rien, ce film osé, drôle, émouvant, en dit beaucoup sur la société égyptienne, les relations complexes entre coptes et musulmans, et le pouvoir magique, presque religieux, du cinéma. Le Nouvel Observateur

Blasphème ? Non, miracle ! Du cinéma comme art de la croyance, des démunis appelés à sauver le monde, de la révolution qui vient. Mais plus un mot, place au spectacle. Le Monde

Entre documentaire et autofiction, une formidable comédie sur les racines, les croyances… et le cinéma. Visions du Réel

Profitant de l'absence de nos enfants pour une semaine, on s'est programmé pleins de films et c'était le premier. Une excellente surprise, une petite perle aussi surprenante qu'alléchante - il passe au Bio 72, c'était plein à craquer (mais faut avouer que la 2e salle est franchement petite...).

Namir Abdel Messeh filme de manière touchante, sans mièvrerie, avec empathie mais impertinence. Cinéaste à suivre.

Liens

  • billets/2013/la_vierge_les_coptes_et_moi.txt
  • Dernière modification: 2020/10/23 07:13
  • de radeff