billets:2018:0108leonor_serraille_jeune_femme

Léonor Serraille, Jeune Femme

jeunefemme.jpg

Un chat sous le bras, des portes closes, rien dans les poches, voici Paula, de retour à Paris après une longue absence. Au fil des rencontres, la jeune femme est bien décidée à prendre un nouveau départ. Avec panache.

Paraît que ce film a eu une très bonne critique.

Soit je suis pas assez branché parisien, soit les critiques parisien·ne·s sont des con·ne·s.

À part quelques très chouettes scènes (l'entretien d'embauche, la scène de la piscine et puis... je me rappelle plus), j'ai vraiment pas aimé. Du tout.

Bon, Lætitia Dosch est géniale, ok, mais c'est dur de tout baser sur le talent d'une comédienne. Et il y a un souci de la photo qui m'a carrément rappelé l'infâme Diva du benêt Beneix.

Donc c'est non.

Mais faut être honnête, j'étais un peu fatigué et sensible avec le départ de S.R. et de A.R, il faudrait que je le revoie pour me faire une idée honnête.

Sauf que moi, je revois pas les navets.

navet.jpeg

  • billets/2018/0108leonor_serraille_jeune_femme.txt
  • Dernière modification: 2021/01/12 12:51
  • de radeff