billets:2019:1220russie-bulgarie_une_relation_toxique

Russie-Bulgarie: une relation toxique

Two men believed to be GRU agents, Aleksandr Petrov (aka Anatoly Chepiga, top inset) and Ruslan Boshirov (aka Aleksandr Mishkin, bottom inset), were caught on CCTV in Salisbury on the same day the Skripals were poisoned.

… je vous conseille de changer de trottoir et de prendre une bonne douche. Ce sont deux agents du GRU1) qui ont vraisemblablement empoisonnés Serge Skripal et sa fille Yulia en 2018.

Une tentative similaire a été perpétrée sur un commerçant d'armes bulgare, Emilian Gebrev, ce qui a amené le juge bulgare Sotir Tsatsarov a collaborer avec la justice britannique pour enquêter sur cette sombre affaire.

Alors Vladi, tu arrives même à t'aliéner les alliés bulgares, pourtant amis de la Russie depuis plus d'un siècle2)?

Et dire que certains prennent cet imbécile pour un tsar… Si oui, c'est un Nicolas III, certainement pas un Ivan.

En savoir plus: https://www.rferl.org/a/bulgarian-poison-probe-russian-spy-chief-snovichok-attack-skripals/30334479.html


1)
service de renseignement militaire de la Russie
2)
La Bulgarie a été libérée du joug ottoman par la Russie à la fin du XIXe, au prix de lourdes pertes russes, en du nazisme en 1944, sans parler de la proximité linguistique et religieuse, c'est donc un allié “naturel” du grand frère russe. Mais depuis quelques années, le ressentiment anti-russe ne cesse de progresser dans la société bulgare.
  • billets/2019/1220russie-bulgarie_une_relation_toxique.txt
  • Dernière modification: 2019/12/20 07:07
  • de radeff