billets:2020:1005bill_james_sans_etats_d_ame

Bill James, Sans états d'âme

Ron Preston, dit “le stratège”, projette de braquer un fourgon transportant la paie des salariés de l'usine brand. Plus de 70 000 livres en liquide et seulement deux convoyeurs. Un coup sans risques. Mais Wilf, l'informateur de Preston, lui apprend que les effectifs de sécurité vont être renforcés. Le stratège s'en inquiète: s'agit-il d'une coïncidence ou cette manœuvre cache-t-elle une opération policière? Et en ce cas, qui a mis la police au courant du projet? La suspicion s'installe, le doute aussi. Commence alors une partie dans laquelle le moindre mouvement de l'adversaire doit être interprété, la moindre information pesée. Et dans ce jeu, le risque c'est de finir derrière les barreaux ou a la morgue.

Au début, je ne savais pas trop si c'était du bacon ou du pig. Puis… je me suis immergé dans cette glaciale Tamise. Je ne connaissais pas le fort britannique Bill James: il y a du Feydeau, mais du Feydeau génial là-dedans.

Sans états d'âme fait partie de la série Harpur et Iles, situées dans l'Angleterre des années '80, mais on y voit peu ces deux policiers: l'action est essentiellement narrée par les méchants bandits braqueurs et c'est tant mieux, car leurs personnages sont d'une grande richesse.

Autour de la page 189 sq., il y a notamment une scène d'anthologie, où les deux agents cherchent à obtenir de leur frileux et craintif supérieur hiérarchique l'autorisation de surveiller un troisième policier, soupçonné de collusion avec les braqueurs. Un tout grand moment d'ironie, qui n'aurait sans doute déplu ni à Socrate, ni à Platon.

Je découvre avec ravissement que Bill James est un auteur prolifique.

Cap chez Barone!(je ne vous présente plus ma chérie librairie d'occasion, au coeur de l'ilôt 13: LIVRES NICOLAS BARONE, +41 22 740 14 82))

  • billets/2020/1005bill_james_sans_etats_d_ame.txt
  • Dernière modification: 2020/10/05 06:15
  • de radeff