billets:2021:0109philip_k._dick_message_de_frolix_8

Philip K. Dick, Message de Frolix 8 (1962)

Sur Terre, en l'an 2135, ce sont les Exceptionnels et les Hommes nouveaux qui gouvernent — surdoués, technocrates et tyranniques. Et les Ordinaires obéissent, sans désespérer tout à fait…

Ils se souviennent, en effet, de Thors Provoni, un Ordinaire comme eux, mais rebelle. A bord d'un vaisseau, il s'est échappé dans la galaxie, à la recherche d'alliés qui libéreront la Terre de l'oppression. Où est-il ? Vit-il encore ?

Oui, un messager clandestin circule: Provoni revient, mission réussie. Ce que le message ne dit pas, c'est que l'aide qu'il a obtenue est celle des Frolixiens, des créatures non humaines…

Va-t-il avec eux sauver la Terre, ou la perdre ?

Suite à l'écoute d'une excellente série dickienne sur FranceQ conseillée par l'ami on. dott. G. , je vais me relire tranquillou tout Dick, mais avec des intercalaires car c'est du lourd sans méta-emphétamine.

J'ai commencé par un pas trop mystique.

En fermant cet excellent bouquin je me suis demandé qu'est-ce que la suite me réserve…

Et on se marre bien dans les scènes où apparaît le grotesque président Gram, qui n'est pas sans rappeler un certain clown censé quitter bientôt la capitale fédérale…

Extrait

— Et vous, Noyés, qu’en pensez-vous ? demanda le président.

— Je pense qu’il s’agit du plan le plus brillant, le plus fantastique dont j’aie jamais eu connaissance.

— Vous voyez ? fit Gram à l’adresse de Barnes.

Le directeur se tourna vers l’occifier Noyés d’un air intrigué.

  • billets/2021/0109philip_k._dick_message_de_frolix_8.txt
  • Dernière modification: 2021/01/09 08:35
  • de radeff