billets:2021:0109rafaele_de_cataldo_la_forme_de_la_peur

Rafaele de Cataldo, Mimmo Rafele, La forme de la peur

Marco Ferri, hooligan devenu policier pour combattre la Fureur qui gronde en lui, entre dans l’équipe de Mastino, adepte des solutions expéditives et ultraviolentes, et bientôt responsable d’une unité antiterroriste. Dantini, le mentor bien-aimé de Marco, est assassiné. Tout a été préparé pour que le meurtre soit imputé à Guido, un jeune anarchiste qui doit mourir en même temps que sa cible, mais le garçon survit. Il est pris en charge par Lupo, le chef des Affaires internes, qui pressent derrière le crime la main d’un vieil ennemi, le Commandant. Sous les ordres de celui-ci, Mastino met en scène un énorme attentat islamiste. Entre ces hommes et leurs jeux de pouvoirs circulent Daria, la brillante assistante de Lupo, et Alissa, impitoyable tueuse marquée d’une fêlure d’enfance qui fera tout basculer…

Quel dommage: après un brillant début on est pris dans féroce polar, mais les dernières pages tournent à un manichéisme compotiste qui en ôte toute crédiblité. Abandonnez-le avant de le finir sur un quai de gare.

  • billets/2021/0109rafaele_de_cataldo_la_forme_de_la_peur.txt
  • Dernière modification: 2021/01/10 06:52
  • de radeff