billets:2021:0309surprise_electorale

Surprise électorale

Au vu des résultats des élections de ce week-end, je ne vais plus citer le zombie de la République qu'avec des initiales mystificatrices, car j'ai peur des mines de sel de Sézenove en cas de victoire de notre âne cantonal. De là à me transformer en thuriféraire1), il y a un pas.

Et victoire du baudet il peut malheureusement y avoir, sachant que cet ancien Conseiller d'État est parvenu à faire croire à une population stupéfiée et débilisée qu'il était, après des années de magistrature, le candidat anti-système!!! Subtil renversement idéologique de la réalité, à l'image de notre société emmêlée dans la compote de ce siècle relativiste.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_d%27%C3%89tat_(Gen%C3%A8ve)#%C3%89lection_compl%C3%A9mentaire_de_2021

Tout cela est navrant. Affligeant, même.

Sans parler du score de la dite gauche (groite? drauche?), pourtant partie vaguement plus unie : en gros, la droite 2) a gagné les 2/3 des suffrages de ce premier tour. Pas mal, pour une année covid. On se demande ce que la droite aurait gagné une autre année. 99.99% des votes, un vote “bolchévique de droite”3).

Avec un candidat à moustache virtuelle qui fait quand même plus de la moitié des scores de BB et plus de trois fois les scores du candidat de la gauche dite radicale, y'a vraiment de quoi s'inquiéter pour l'avenir de la démocratie genevoise. Comme quoi la rhétorique sophiste a de beaux jours devant elle.

TI58c

Donc si on s'en tenait à une arithmétique simple, au deuxième tour c'est l'âne qui passe, devant la candidate verte, ce d'autant plus après le dégraissage du candidat de la mauvaise haleine, qui avait pourtant promis, en bon ultra-libéral, l'habituelle recette de “supprimer le lard”4).

Mais rien n'est simple au Baudestan à Babylon-City-sur-Léman dans la Genferei : vu le mode d'élection majoritaire adopté il y a quelques années, comme aucun candidat n'a obtenu la majorité absolue au premier tour, le second tour prévoit que les partis présentent un candidat de leur choix. Avec le risque d'un changement de candidats entre les deux tours, nouveau tour de passe-passe magique contribuant à décrédibiliser encore un peu plus le politique auprès des électrices et électeurs de Kalvindgrad, pour qui ce premier tour n'aura servi à rien - sinon à propulser l'immortel baudet-phoenix à nouveau, une fois de plus, sur le devant de la scène, futur roi nu ou plus précisément : à bout d'habits5).

“Tous les grands événements et personnages historiques se répètent pour ainsi dire deux fois […] », il (Hegel) avait omis de préciser que la première fois est toujours une tragédie, et la seconde fois, une farce.” (Karl Marx, Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte, 1852)

On espère que le vieux barbu ne s'est pas trompé6) de sens, et qu'on est pas en train de passer de la farce à la tragédie.

Quelqu'un a une adresse pour les modalités d'émigration vers le Grand nord canadien?

L'excellent dessin de Chapatte, montrant BB en burka, levant sa capuche et disant “Surprise!” sur le site du Temps: https://www.letemps.ch/images/chapatte/suisse-geneve-ont-vote


1)
C'est notre Baudet national cantonal qui a relancé ce terme, preuve de l'étendue de son immense sa vaste culture vaseuse.
2)
on y comprend les protos-fachos candidats de divers bords, y compris les magiciens qui ne sont ni de gauche ni de droite mais quand même un peu plus de droite que de gauche
3)
tant qu'on y est dans la grande compote, autant rajouter encore un peu de confusion
4)
Faut toujours balayer devant sa porte avant de dire des conneries. Mais bon, vexé par les résultats du candidat anti-système, il est parti bouder et ne reviendra pas
5)
ok c'est faible mais on se réconforte comme on peut
6)
une fois de plus ou de moins, ça compte pas
  • billets/2021/0309surprise_electorale.txt
  • Dernière modification: 2021/03/09 07:06
  • de radeff