Badlands

badlands_pic5.jpg

Terrence Malick, 1973

Vu au cinéclub du collège Claparède il y a près de 30 ans, et une nouvelle fois hier soir. Pas vieilli d'un poil (le film), et la musique de Carl Orff (Gassenhauer) emballe cette ballade aussi sauvage qu'envoutante.

J'ai aussi cru voir certaines inspirations de Coppola dans Apocalypse Now (6 ans après), notamment la scène ou Martin Sheen se cache sous le sol pour réceptionner les chasseurs de prime, qui rappelle celle où il sort de l'eau pour abattre Marlon Brand (col. Kurtz). Mais c'est peut-être tiré par les cheveux. Peut-être...

  • billets/badlands.txt
  • Dernière modification: 2019/10/01 09:53
  • par radeff