Jean-Paul Caracalla, Vagabondages littéraires dans Paris

vagabondage_litteraire.jpg

François René de Chateaubriand Stendhal Honoré de Balzac Victor Hugo Gustave Flaubert Alphonse Daudet Marcel Proust Léon-Paul Fargue Blaise Cendrars Les écrivains américains de Montparnasse Georges Simenon

Résumé

Voyages dans le temps et l'espace, ces vagabondages suivent les pérégrinations parisiennes de quelques écrivains illustres. Abandonnant aux érudits le commentaire de leurs chefs-d'œuvre pour se consacrer à la baguenaude en compagnie de ses auteurs favoris, l'auteur sillonne les lieux de leurs promenades, accompagne leurs visites, leurs déménagements, tente de discerner les motifs sentimentaux, familiaux, ou financiers de leurs déplacements dans le Paris de leur époque. Certains auteurs sont éliminés de ce florilège : ce sont des Parisiens sédentaires. En revanche, Chateaubriand, Hugo, Stendhal, Daudet, Simenon et quelques autres ont manifesté une bougeotte citadine. Proust lui-même, pantouflard claquemuré dans sa chambre de liège du boulevard Haussmann, a déambulé comme un s.d.f., victime des aléas du négoce immobilier. Léon-Paul Fargue, piéton de Paris légendaire, exprimait, après tant d'indolentes flâneries, un vœu qui anticipait cet ouvrage : "Il y a des années que je rêve d'écrire un "plan de Paris" pour personne de tout repos, c'est-à-dire pour des promeneurs qui ont du temps à perdre et qui aiment Paris."

Note Fred

Bien aimé ce bouquin que j'ai lu avant notre départ pour Paris, et qui exprime fort bien le dilemme amour-haine des littéraires français envers la ville-lumière, aborrhée en cas d'insuccès, et adulée lorsque le succès est là.

  • billets/caracalla_vagabondages_litteraires_dans_paris.txt
  • Dernière modification: 2013/04/06 10:00
  • (modification externe)