Chasseurs de crimes, Nicolas Wadimoff et Juan José Lozano

sperisen.jpg

Il y a des affreux. Heureusement, il y a des traqueurs d'affreux.

220px-Hornberg.jpg

Non, le trial n'est pas uniquement une discipline sportive. C'est aussi le nom d'une remarquable ONG qui traque les génocidaires impunis.

Le Courrier en a parlé hier et on avait reçu l'info par d'autres biais, alors on est allé voir le dernier documentaire de Nicolas Wadimoff et Juan José Lozano - qui avait déjà réalisé l'excellent Témoin indésirable), Chasseurs de crimes au FIFDH, que j'avais vu à sa sortie.

Salle comble, film très intéressant: comment filmer l'indicible, la traque pénale de présumés coupables, avec des juristes qui vous expliquent que oui, ils veulent bien que vous les preniez, eux, mais qu'il n'est pas possible de filmer le témoin dans la sinistre chambre d'hôtel anonyme de Bogota, sinon flouté et de dos.

Et découverte de cette association hors-pair, Trial, qui a aussi un flux rss. Et si vous le voulez, vous pouvez vous investir plus avant.

Note: aviez-vous remarqué que le juge Garzon ressemble à Rémy, la souris Ratatouille?

garzon-ratatouille.jpg

  • billets/chasseurs_de_crimes.txt
  • Dernière modification: 2014/03/15 07:00
  • (modification externe)