Flop à Black Movie hier soir? El Rati Horror Show

elrati2.jpg

Un petit billet que j'espère drôle sur le couac d'hier au vernissage de l'excellent festival BM...

Hier soir, on a eu le plaisir d'aller au vernissage de Black Movie (ci-après BM), version 2011

Après une belle introduction des 3 formidables animatrices - dont je salue l'opiniâtre courage ici, et les allocutions soporifiques de MM. Mugny (vivement son départ) et Beer (la tête de Charles ressemble de plus en plus à un masque de mort), dans une salle archi-pleine et surchauffée, sur des chaises incomfortables (d'après Kate de BM c'est l'un des plaisirs du cinéma, comme le grand baraqué devant son siège et la voisine qui s'est aspergée de parfum immonde), après un mini-speech drôle du réalisateur en chair et en os, on commence à visionner "El Rati Horror Show" de l'argentin Enrique Piñeyro.

Premier bug: sur la galerie, impossible de lire les sous-titres sans se pencher en avant, résultat en dominos, et plus personne ne parvenait à voir le film. Après un quart d'heure d'acclimatation, on se dit qu'on va s'y faire.

Au bout d'une grosse demie-heure, les sous-titres disparaissent et il faut suivre en espagnol (pardon, en argentin, c'est pas la même chose). Malgré les cours des mes amis Agu et Eduardo - il est vrai essentiellement lié au monde culinaire, je peine, et à entendre les soupirs de mes voisin/sine/s je ne suis pas le seul.

Et au bout de 10 minutes, le film, déjà pas mal craquelé pour une oeuvre datée de 2010, s'arrête définitivement. Les organisatrices nous disent qu'un problème technique empêche la poursuite de la diffusion, mais qu'on pourra le voir dans le cadre du festival, c'est promis.

La salle archi-comble se vide en un clin d'oeil pour se ruer sur l' "apéro dînatoire" organisé en bas, et les verres un max halouf. Très difficile de se frayer un chemin jusqu'aux bars, le personnel est débordé (je suis très compréhensif après l'Oblomov), les gens se servent et on assiste à un mini chaos qui aurait sa place dans un film catastrophe américain (pas très BM tout ça). La musique, même excellente (j'ai reconnu pas mal de Marianne Faithfull des années '80), est assourdissante et empêche toute conversation - ça, je regrette, pourquoi BM veut-il toujours mélanger DJ et cinéma? Séparons, séparons... Mais c'est un autre thème.

Nous décidons assez rapidement (il est 22h) de filer, croisons sans les saluer les trois divas de BM avec le réalisateur, pas le courage de leur dire "pas grave" ou "courage"... on se connaît un peu mais on a pas gardé les cochons ensemble...

Au final, un sacré couac mais une chouette soirée. Merci BM. Et je me promets d'aller voir ce film plus tard, le début était très alléchant!

Black Movie

source des infomations qui suivent: BM, http://www.blackmovie.ch/fr/program...

El Rati Horror Show

Enrique Piñeyro Plaidoyer high tech, Argentine 2010, 98', HDcam , vost angl/fr

Buenos Aires en 2005 est en proie à une situation sociale plus que tendue. Les piquets de grève et les blocages des axes routiers se multiplient. Les gens réclament du travail, des salaires et plus de justice sociale. C’est dans ce contexte qu’un fait divers tragique va opportunément occuper la une des médias: une collision mortelle entre deux femmes, un enfant et la voiture d’un cambrioleur en fuite. Dans les récits qui se succèdent sur les écrans, la culpabilité du chauffeur ne semble faire aucun doute. Il s’appelle Fernando Carrera et se trouve condamné à trente ans de prison. Convaincu de l’innocence du chauffeur, Enrique Piñeyro se lance dans un plaidoyer fascinant. Il transforme sa salle de montage en un complexe audio visuel high tech et se sert d’animations sophistiquées, de marionnettes ou de playmobils pour démonter un à un tous les arguments de l’accusation. Piñeyro met en évidence avec sarcasme, le niveau de corruption affolant de la justice et des médias argentins.

Aquafilms /Argentine / Silvina Dell’Occhio - Luciana Demadonna / T + 54 11 4802 4218 + 54 11 4809 3698 silvina@aquafilms.com.ar

  • billets/el_rati_horror_show.txt
  • Dernière modification: 2011/02/11 10:00
  • (modification externe)