Ce que nous voile le voile

Pas assez anti-religieux à mon goût mais pas inintéressant, avec des propositions très concrètes.

"Quelle neutralité possible dans la transmission du savoir sans une neutralisation de l'environnement, soustrait aux quadrillages commerciaux , politiques et religieux..." (33)

"Demander à des pratiquants d'enlever couvre-chefs et ornements à la porte des établissements - et a fortiori des classes -, ce n'est pas leur imposer de renoncer à ce qu'ils sont, et encore moins de se convertir à un credo qui n'est pas le leur." (34)

"Les stéréotypes de la communication sont aujourd'ui bien plus menaçants, pour la liberté de conscience, que les dogmes des clergés, et `aucun fils de paysan breton, en 1904, n'a passé autant de temps au catéchisme qu'un enfant de cadre, en 2004, n'en passe devant sa télé`(Philippe Meirieu)".

les USA aspirent des immigrants parce qu'ils offrent une "recharge d'estime de soi" (55), passage un peu craignos à mon goût sur le sentiment d'appartenance, la fierté etc.

"... les majuscules dont se dépouille la puissance publique, l'ex-citoyen, l'abstentionniste dégoûté, les retrouvera bientôt du côté des Clergés, des Ethnies et des Entreprises, et il n'est pas sûr qu'il y gagne. Quand les fonctionnaires s'en vont, arrivent les cabinets d'affaire. Quand les lois reculent, les tabous remontent (les maffias aussi)." (77) 

 

 

  • billets/file117.txt
  • Dernière modification: 2019/12/10 04:43
  • (modification externe)