Greenpeace version russe: statut passé de "pirates" à "hooligans"

xul1.jpg

Selon Газета.Ru, les militants de Greenpeace (voir la pétition d'Avaaz) ont vu leur statut s'améliorer nettement.

Ils sont en effet passés aux yeux de la justice russe de "pirates" à "hooligans". Leur peine maximale de prison se réduit de 30 ans à 7 ans.

On se réjouit pour eux, même si sept ans, c'est long.

Et on sait, avec Mikhaïl Khodorkovski, que le statut légal n'a pas forcément d'influence sur la durée réelle du séjour au goulag russe. Comme le dit Vladimir, "le droit, combien de divisions?"

  • billets/file1620.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)