Bayenet 4 Proc'

bayenet.jpg

Image: Laurent Guiraud

Ce gars s'est lancé tout seul.

Verts et révisionnistes faux-culs socialistes (on y arrive) ne le soutiennent pas.

carrure.jpeg

Ils estiment qu'il n'a pas la carrure.

Faut savoir que pour les socialistes et les verdâtres, la politique s'apparente à la boxe. La boxe, c'est à la mode. Voir Vitali Klitschko.

Allez, soyons honnêtes: paraît qu'il y a des socialistes qui ont voté pour lui.

Ils ont tous reçu un voyage en Crimée offert par la direction du parti.

Genève-Yalta, aller simple.

Les caciques, dont Thierry Tanquerel, ne sont pas loin de le traiter d'imbécile; cité par la Tribune, M. Tank & râle nous dit: "Il est important qu’on ne soutienne pas Pierre Bayenet. Le social-masochisme n’est pas une voie crédible pour le socialisme!".

Ce qui est crédible pour le socialisme: le capitalisme.

C'est vrai, Bayenet a l'air de gauche. Dinosaure, va. Où panda?

Pas très buzz, donc pas très sexy. Ce qui va avec la précitée force.

Vous ne me croyez pas? Cherchez des infos sur Bayenet sur le ouèbe, heureusement qu'il y a quelques médias qui parlent de lui.

Son site est sérieux (pas swagg le gars), et commence par évoquer les Droits de l'Homme. Vous m'avez bien lu: les Droits de l'Homme.

Has been, va. Loose.

Ce dangereux gauchiste veut notamment:

  • suspendre l'exécution de peines à Champ-Dollon, sauf pour les individus dangereux, diminuant ainsi la pression sur la belle prison genevoise
  • faire sortir les bougnoules, rom et autres estrangers du dehors de tôle, vu qu'ils n'y sont que parce qu'ils sont, justement, étrangers en situation irrégulière
  • défendre des valeurs humanistes
  • poursuivre les employeurs malhonnêtes (il est soutenu par la CGAS)

Pour rappel, M. Bayenet a défendu avec succès Kalifa, jeune nègre (allez, je ne suis pas un keuf genevois, utilisons le terme approprié) Africain, qui a porté plainte contre des violences policières en 2005. Et ils ont gagné: pour la Cour européenne des droits de l’homme, «les modalités d’intervention des gendarmes dans leur ensemble révèlent un usage disproportionné de la force».

En plus, d'après une source sûre mais que je ne v/p/eux pas citer, ce gars semble plutôt chouette sur le plan humain.

Fréquentable, donc.

En face, le challenger: l'actuel procureur général, le PLR Olivier Jornot. Tout en muscle. Pas tout à fait un lourd, ni même un welter, mais bon, on fait avec.

Son slogan:

jornot_300.jpg

Sur le site du plr*, on peut lire que M. "Olivier Jornot a montré compétence, fermeté et efficacité, outre sa force de travail exceptionnelle."

Voilà un gars qui l'est, fort, ce qui devrait plaire aux lâcheurs sociaux-traîtres socialistes (on y est arrivé).

Mes excuses aux socialistes en vacances en Crimée.

BTW, c'est chouette, Sébastopol? Les nuits sont assez chaudes.

Jornot va les mater, tous ces éstrangers du dehors. Raus.

Y'a qu'à voir ses réalisations dans ce domaine ces dernières années. Plus un étranger à Genève.

Voilà un gars qui tient ses promesses.

Fessesferme.jpg

Bon, ceci étant, à part la fesse ferme, je ne sais pas trop ce que M. Jornot propose: sans doute encore plus de flics en ville. Et plus d'étrangers en tôle. Construisons des prisons, ça relance l'emploi et l'économie.

Et quand il n'y aura plus d'étrangers dans les rues, on pourra toujours commencer à arrêter les Confédérés, puis les Genevois.

On pourrait commencer par les gauchistes, non ?

Par exemple par Bayenet.

Donc, le 13 avril, réfléchissez avant de glisser votre bulletin.

note: si vous comptez sur moi pour vous donner le site du plr, vous vous mettez le Jornot dans le cul l'oculaire. Z'avez qu'à chercher. Comme des grands. Où pas.

De toute manière, on n'y apprend pas grand chose.

  • billets/file1789.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)