ErdoG(u)an(o)

630412-twitter-erdogan-4.jpg

Et non, ce n'est pas par fondamentalisme religieux que Twitter est censuré en Turquie, mais tout simplement car la plateforme sociale a servi à dénoncer de récentes affaires de corruption.

Donc juste des histoires de pognon.

Comme quoi Erdogan et ses barbus n'échappent pas au capital.

En savoir plus sur l'interdiction de Twitter par le gouvernement turc sur l'Electronic Frontier Foundation

Et rappelons-nous que la Turquie détient le triste record mondial du nombre de journalistes emprisonnés (source: https://twitter.com/conradhackett)

Parlez-en, et retweeter

  • billets/file1808.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)