Palestine/Israël ou la boucle infinie

Un chouette interview dans Libé de l'écrivain israélien Etgar Keret, à propos de la récente tragédie des trois adolescents israéliens assassinés par des Vilains, bêtes et méchants. À méditer.

Extrait:

Moi qui suis de gauche je me retrouve à dire, comme les gens de droite, «nous avions raison». Nous les gens de gauche parce que c’est la preuve de ce qu’on dit sans cesse, qu’il faut à tout prix arriver à faire la paix avec les Palestiniens. Et eux, les gens de droite affirment que c’est la preuve de ce qu’ils pensent : on ne pourra jamais faire la paix avec les Palestiniens.

On vit les mêmes cycles répétitifs.

Etgar Keret sur wikipédia

  • billets/file1904.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)