Thomas Piketty, Le Capital au XXIe siècle: r > g

piketty.jpeg

Ouf! Ça a été long... Faut dire que le bouquin est épais, moins que le capital du vieux barbu (lu à deux reprises), mais aussi plus digeste. Déjà une bonne semaine que je l'ai fini - il faudrait plutôt dire avalé, tant il était appétissant, mais j'avais de la peine à écrire ce billet, ne sachant pas trop par où commencer.

Et un livre de cet acabit rendu digeste, ce n'est pas une gageure: près de 1'000 pages d'économie politique sur l'histoire du capital, de la fin du XVIIIe au début du XXIe. Piketty insiste d'ailleurs sur la terminologie d'économie politique, préférable pour lui à celle de science économique, aux relents scientistes. Un homme qui nous montre aussi qu'un brillant économiste peut aussi être amateur de belles lettres - il m'a donné envie de relire le Père Goriot, qu'il cite, ainsi que plusieurs classiques (Jane Austen notamment) et utiliser d'astucieuses métaphores pour illustrer son propos, y compris en puisant dans le monde du dessin animé.

Disons-le tout de suite: ce gros bouquin éclaire.

Comme une grosse torche, pointant sur des sujets délicats pour un béotien pour moi, et donne des clés importantes pour comprendre l'histoire économique et sociale moderne - mais aussi politique, car Piketty insiste aussi sur l'importance du politique dans l'histoire économique. Et balaie au passage pas mal de poncifs ressassés abondamment par les politiques et les médias, du genre "l'État n'a plus de pouvoir'', ou réalisme = néo-libéralisme.

Avec mes trois livres fétiches que je relis alternativement tous les trois ans depuis plus de 30 ans, je sens que je vais me retaper ce bouquin dans quelques années. Mais peut-être pas aussi souvent que les autres... (vous voulez savoir lesquels sont mes trois livres fétiches... ben je vais garder cela secret, mais si vous me demandez gentiment... je vous dirai peut-être).

Le bouquin est non résumable, mais s'il fallait le faire en une phrase, retenons surtout la leçon suivante: l'Europe doit se regrouper politiquement pour décider d'une institution décisionnelle sur le plan fiscal, ayant pour but principal de taxer justement le capital et freiner ainsi la progression inéluctable des inégalités.

Bravo, et merci Monsieur Piketty. Au plaisir de vous relire à nouveau.

r > g

Résumé de l'éditeur (Le Seuil)

La répartition des richesses est l’une des questions les plus débattues aujourd’hui. Pour les uns, les inégalités n’en finiraient pas de se creuser dans un monde toujours plus injuste. Pour les autres, on assisterait à une réduction naturelle des écarts et toute intervention risquerait de perturber cette tendance harmonieuse. Mais que sait-on vraiment de l’évolution des inégalités sur le long terme ? En réalité, les analyses économiques supposées nous éclairer se fondent plus souvent sur des spéculations théoriques que sur des faits établis.

Fruit de quinze ans de recherches, cette étude, la plus ambitieuse jamais entreprise sur cette question, s’appuie sur des données historiques et comparatives bien plus vastes que tous les travaux antérieurs. Parcourant trois siècles et plus de vingt pays, elle renouvelle entièrement notre compréhension de la dynamique du capitalisme en situant sa contradiction fondamentale dans le rapport entre la croissance économique et le rendement du capital.

Si la diffusion des connaissances apparaît comme la force principale d’égalisation des conditions sur le long terme, à l’heure actuelle, le décrochage des plus hautes rémunérations et, plus encore, la concentration extrême des patrimoines menacent les valeurs de méritocratie et de justice sociale des sociétés démocratiques.

En tirant de l’expérience des siècles passés des leçons pour l’avenir, cet ouvrage montre que des moyens existent pour inverser cette tendance.

Directeur d’études à l’EHESS et professeur à l’École d’économie de Paris, Thomas Piketty est l’auteur de nombreux travaux historiques et théoriques qui lui ont valu, en 2013, le prix Yrjö Jahnsson décerné par la European Economic Association.

Réunion-débat avec Thomas Piketty (1h54)

  • billets/file2039.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)