Raef Badaoui, blogeur flemmard

D'après Libé, Le blogueur Raef Badaoui devait subir ce vendredi sa deuxième séance de flagellation en place publique pour «insulte à l'islam». Mais les coups de fouet auraient été reportés pour raisons médicales.

Regardez-moi ce gars:

707935-raef.jpg.png Le blogueur saoudien Raef Badaoui (photo non datée). (Photo Human Rights Watch)

On vient bien à ces petits yeux sournois que c'est un fout. de m.

Et il avait un blog.

Un blog, j'vous dis.

En Arabie saoudite, on compte environ:

  • un blog pour 1'000 de Rolls
  • un blog pour 10'000 de Kalach[1]
  • un blog pour 100'000 de clandestins asiatiques.

Condamné à 10 ans de prison et 1'000 coups de fouets à raison de séances de 50, ce flemmard de Raef invoque une excuse médicale bidon pour paresser en tôle, à boire du coca au frais de l'Emir.

Alors là, je dis, n'abusons pas. Et ne nous laissons pas arrêter par ces images, sans doute montées par la propagande anti-religieuse laïque sournoise occidentale et peut-être même LGBT:

Après tout, ce gars aurait presque critiqué Dieu tout puissant - ok, il a juste défendu la laicité, mais si on leur laisse le doigt, ils prennent le bras, on découvre qu'ils sont athées, marxistes, communistes, et ils font la révolution et là c'est vraiment la m...

Allez, Abdallah Ier, ne nous déçoit pas en te faisant démocrate.

Applique la peine la plus capitale, et noie cet impie dans la vodka de ta piscine confisquée par tes douaniers.

Puis je suggère de le conserver dans une grande bouteille de whisky confisquée à ton neveu saisie à l'aéroport et de l'exposer sur la place centrale de Riyad.

Pour l'exemple.

On va quand même pas s'embarrasser de Human Right Watchs, Amnesty International et autre dauberies (pas hallal pour un pet) du genre, au royaume des straight guys.


Note

[1] je plaisante bien sûr: c'est un blog pour 50'000 kalachnikoffs, bien sûr

  • billets/file2136.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)