Chtop Bunkers

expulsionfinal.jpg

Dessin: Herji

Ma douce moitié a été à la manif des Tattes[1], malgré la pluie il y avait du monde.

Et elle a ramené un petite texte, quelques feuilles avec un élastique, le témoignage d'un Érythréen et un postface du traducteur, un autre Érythréen un peu plus âgé, que j'ai trouvé bouleversant magnifique, de quoi en faire un roman.

On le retrouve sur le site de stopbunkers, plus précisément ici dans les documents, c'est le témoignage 1.

Extrait:

(cliquer pour agrandir)


Note

[1] J'aurai bien été mais je cuisinais pour mes filles. Je pense qu'elles y ont gagné, par rapport à l'inverse - moi à la manif et ma douce aux fourneaux. À par ça, j'ai réfléchi pendant que je touillais dans mes casseroles. Et je me suis demandé ce que j'aurai pensé de mes parents, si dans les années '40 ils n'avaient rien fait pour protéger des réfugiés qui avaient subi un incendie et qu'on voulait renvoyer dans leurs pays d'origine, où un sort peu enviable les attend. Pas grand chose de bon, je pense.

  • billets/file2243.txt
  • Dernière modification: 2015/03/29 16:00
  • (modification externe)