Moustaches alternatives

moustache.jpg

Une histoire alors vraiment, mais vraiment incroyable...

Une source bien informée mais dont je tairais le nom, afin qu'elle ne finisse pas dans le lac Léman avec un poids au pieds, m'a narré hier cette histoire assez incroyable et typiquement genevoise.

Il était une fois... un espace prêté par la Ville de Genève à une association urbano-horticole qui y promeut la culture de légumes en ville.

Les membres de l'association - il y a de tout, jeunes et vieux, tous réunis par une passion du potager y sont encadrés par des jardiniers permanents, alternatifs libertaires censés être de gauche - pardon, je voulais dire de la gauche extrême. Celle qui trouve que les socialistes sont des moudougous et les communistes tous staliniens. Sans exception. Sur leur site, les liens sont intitulés camarades. C'est dire.

Dernièrement, les libertaires[1] ont décidé de couper toutes les côtes de bette[2] des membres de l'association, sous prétexte qu'ils risquaient de contaminer "leurs" côtes, soi-disant AOC[3].

Ce, bien évidemment, sans prévenir les membres de l'association.

Z'avaient qu'à savoir, ces ignorants. Nul n'est censé ignoré la loi de l'avant-garde du prolétariat. Surtout pas le prolétariat.

Les étêteurs ont donc décidé fort démocratiquement de raccourcir les légumes poussés par le vulgus, sans les consulter, sans en discuter.

Juste comme ça, parce qu'ils estimaient qu'ils avaient la raison (politique) avec eux.

Z'ont de la chance que je n'ai pas de carré chez eux, faute de quoi j'aurai sorti ma faux et ma pierre pour les raccourcir, eux; c'est bien le genre d'individus que je déteste le plus, ces petits moustachus en herbe.

330px-Scythe_user.png

À bas tous les fascismes. Vive le communisme libertarien et démocratique!


Notes

[1] libertariens conviendrait mieux

[2] ou blettes en bon français

[3] ce qui en soit est déjà une erreur...

  • billets/file2391.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 08:06
  • par radeff