Le foot c'est violent

poing_americain.jpg

Moi je l'ai toujours dit, le foot, ça cogne. Le journaliste azéri Rasim Aliyev, 30 ans en est mort.

Bastonné par 6 brutes pour avoir critiqué l'attitude grossière et nationaliste d'un footballeur de première ligue de ce beau pays au premier rang des démocraties participatives.

Aux dernières nouvelles, les assassins courent toujours (et pas derrière un ballon).

En lire plus sur Libé

  • billets/file2399.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 08:06
  • par radeff