Les Grecs suisses

latin.gif

Je suis pas un fana de Monsieur Levrat mais quand il fait des barrages intelligents à l'UDC je ne peux qu'abonder dans son sens.

Et là, c'est le cas: selon cet article du Courrier de ce matin[1], un peu plus riche que les infos de la RSR de ce matin, Levrat exige que le 2e candidat UDC au CF soit... un latin.

Pour un parti qui considère via son héraut Die Weltwoche que les Romands sont «les Grecs de la Suisse», ça va pas être facile.

Aux dernières nouvelles, Blocher et Freysinger vont retourner sur les bancs d'école pour se mettre à la langue d'Hérodote.


Note

[1] merci, ô flux RSS qui me permettent de consulter en diagonale mon journal, si jamais c'est sur http://www.lecourrier.ch/rss

  • billets/file2468.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)