Quand on est...

jeunesses.jpg

Alors certains djeunes font la grève car ils se sentent pris en otage par les enseignants nantis. Quelques dizaines, selon la Tribune qui en fait - évidemment - tout un plat.

Au lieu d'aider les enseignants et la fonction publique, ils aident le capital.

Chapeau. Et petite moustache.

Heureusement qu'ils n'ont pas le droit de vote en France.

Allez, Georges, remet-nous ça...

  • billets/file2585.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)