Stallman et la cuisine, ça fait deux

blt.jpeg

Un article intéressant qui montre que les métaphores stallmaniennes prouvent que Richard Stallman et la cuisine, ça fait deux.

"je me dis que Richard Stallman ne doit pas beaucoup cuisiner, car son exemple entre en contradiction avec la réalité des recettes de cuisine, dont quantité sont sous Copyright, « tous droits réservés », dans les livres de cuisine et sur les sites culinaires. Que les recettes fassent partie du domaine public n’est pas une évidence."

Face à cette tendance stupide, l'auteur de l'article rappelle que;

"Il y a un malentendu sur ce qu’est une recette. N’étant que la liste des ingrédients et la description des opérations nécessaires à la préparation, la recette relève en réalité de la sphère des idées et des informations. Elle n’est donc pas protégeable par le droit d’auteur. Parler de « recette libre » est donc un pléonasme et c’est à raison que Stallman prend la recette en exemple.

La seule façon de protéger une recette de cuisine est de ne pas la divulguer et la garder secrète. C’est le cas du logiciel non libre, dit « privatif » parce qu’on ne peut l’étudier ni l’améliorer et le partager. On ne peut que déguster le plat préparé. Les professionnels de la cuisine se prémunissent par des clauses de confidentialité et de non concurrence."

Lire l'article original: http://romy.tetue.net/les-recettes-..., qui comprend notamment des liens sur des sites de cuisine libres

  • billets/file2636.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)