Sur les bords de l'Arno

trouarat.jpeg

Le chanteur Arno a envoyé une lettre à Donald Trump, suite à son Xème dérapage verbal: "Bruxelles – j’y suis allé il y a longtemps, il y a vingt ans, c’était joli, tout est très joli – c’est comme vivre dans un trou à rats (hellhole) maintenant"

Ma parole, y'a encore des artistes qui s'intéressent à la politique? Probablement les vapeurs de l'alcool.

  • billets/file2658.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)