Principe (au thé) de K6

Nouveau MAE, Ignazio Cassis va-t-il appliquer fermement le principe de Cassis, déjà sujet à moultes controverses en Suisse? Va-t-il fonder une compagnie religieuse?

Va-t-il être aussi misérable que son prédécesseur italophone, le très petit Flavio Cotti?

Ou, plus original pour un politicien, faire l'apologie du martyr comme St-Ignace d'Antioche?

En tout cas, s'il veut faire pencher la balance à droite et servir les intérêts des caisses-maladies[1], un seul conseil: la castration, comme son homonyme l'eunuque Ignace de Constantinople.

Et s'il insiste, un dernier conseil: calancher aux Calanques de Cassis.


Note

[1] ce que je soupçonne malheureusement... notamment par son soutien udcéiste

  • billets/file3148.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)