No billag: no, no thanks no

screenshot-www.admin.ch-2018-01-12-06-54-50.jpg

"l’initiative abroge l’article 93 alinéa 2 de la Constitution fédérale, celui qui précisément définit les exigences – libre formation de l’opinion, prise en compte des particularités du pays, présentation fidèle des événements et de la diversité des opinions – auxquelles doit répondre le service public."

Ça se rapproche... lire l'article de Jean-Daniel Delley, No Billag: les effets pervers d’un individualisme égoïste si vous avez encore un doute sur cette regrettable Bieridee.

Marrant comme la droite, au nom de la liberté, veut écraser la démocratie.

La liberté du marché est sans doute plus libre que celle des droits de l'homme.

nobillag2.png

  • billets/file3264.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)