Hervé Kempf, conférence-débat

Comme annoncé dans ce blog, Solidarités Genève et lachaine.ch ont invité Hervé Kempf, auteur de Pour sauver la planète, sortez du capitalisme!, pour une conférence débat.

Tout à fait intéressant, j'ai pris plein de notes et apprécié les propos de ce brave gars qui veut faire la révolution sans le dire. En sortant, je me suis payé son bouquin, histoire de rendre le sien à Pato.

Pour sauver la planète, sortez du capitalisme Conférence Kempfs - mes notes

OK, Kempf est très français, on voit que le vieux Descartes et son manichéisme classificatoire ne sont pas loin. Mais sous son apparence débonnaire, se cache un bon sens paysan (il parle d'ailleurs beaucoup d'agriculture, et plutôt bien) prêt à aller assez loin. Son concept de "réalité ostentatoire", lié à celui d'aliénation marxienne - ce qu'il relève d'ailleurs - est intéressant, surtout si on le lie à la pensée de Debord (ce que Kempf ne fait, étonnamment, pas).

Une question qui me hante depuis: pourquoi 1979? Que s'est-il passé, cette année-là, sur le plan moral, qui a conditionné l'essor du néo-capitalisme? Au niveau de l'histoire et des faits empiriques, il y a beaucoup d'éléments (citons notamment Monsieur Ronald Reagan, Madame Margaret Thatcher, la crise afghane pour l'URSS, la crise iranienne avec la prise de pouvoir par les intégristes khomeinistes - on aurait préféré les intégristes communistes -, l'essor déjà essouflé du punk, etc. etc.), mais je ne m'explique pas la rupture idéologique. Affaire à suivre, si vous avez des idées / commentaire, bienvenue!

  • billets/file470.txt
  • Dernière modification: 2009/03/07 07:00
  • (modification externe)