Marxisme(s)

The proof of the pudding is in the eating
(Friedrich Engels, Socialism: Utopian and Scientific, 1892)

J'ai toujours attribué cette phrase au vieux Karl, en fait c'est de son compère...

Pour moi il s'agit d'un résumé efficace d'une méthode d'analyse politique très décriée depuis quelques années.

Cette méthode reste pourtant, à mon sens, parfaitement pertinente, pour autant que le pudding:

- comprenne les ingrédients supplémentaires suivants:
  • Diogène & Nietzsche
  • les deux F (Freud et Fromm)
  • les post-marxistes critiques, principalement Karl Korsch pour lequel j'ai rédigé un article dans wikipedia
  • Witttgenstein
  • Shostakovitch
  • une bonne dose d'humour
  • etc...
- NE COMPRENNE PAS LES INGREDIENTS ORIGINAUX SUIVANTS (en majuscule car chaque élément présent fait rater la mayonnaise):
  • le centralisme prétendument démocratique (comment peut-on créer pareil oxymoron? sauf erreur le concept n'est pas de Marx, mais il faudrait que je vérifie: d'après moi et après un rapide survol des textes intégraux pompés sur l'excellent site de texte intégral www.marxists.org, l'expression est de Lénine)
  • la dictature du prolétariat
  • de manière plus générale, tout l'héritage jacobin, excusable pour un homme né peu après la Restauration mais indéfendable dès la deuxième moitié du XIXe

  • billets/file54.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)