Freud, Onfray et Roudinesco

freud_woman.gif

Moi j'aime bien Michel Onfray, qui vient de sortir un essai virulent dans lequel il règle ses comptes au vieux père Freud, qui l'a "allaité" comme Marx et Nietzsche (marrant que les trois soient tous barbus, non?), comme je l'ai vu aux Ravières en lisant le Libé de ce WE. Et visiblement ça ne plaît pas à tou/te/s, vu l'ampleur du débat (buzz) lancé par Mme Roudinesco, qui voit en Onfray une sorte de démon antisémite incarné.

Diable!

J'attends de lire son bouquin pour me prononcer.

Quelques sources

  • billets/file854.txt
  • Dernière modification: 2018/10/05 07:48
  • (modification externe)