billets:larry_beinhart_l_evangile_du_billet_vert

Larry Beinhart, L’Évangile du billet vert (Salvation Boulevard. 2008)

beinhart_evangile.jpeg

Certaines affaires usent les nerfs d’un privé, d’autres peuvent ébranler ses convictions les plus profondes. Carl Vanderveer, ex-flic à la dérive, repenti en chrétien radical, va l’apprendre à ses dépens. Nathaniel MacLeod, professeur de philosophie, athée et prosélyte, a été assassiné. Un de ses étudiants, Ahmad Nazami, musulman d’origine iranienne, a avoué. La police pense tenir son coupable, mais c’est sans compter sur Manny Goldfarb, avocat juif et tenace, fermement convaincu de l’innocence de son client et déterminé à la prouver. Pressé par sa femme et les leaders de la communauté évangélique à qui il doit son salut, Carl ne sait plus à quel saint se vouer. Homme de parole, le privé ne peut se résoudre à baisser les bras. Au risque de tout perdre, y compris sa foi. Une immersion aussi inquiétante que réaliste au cœur de l’Amérique post-11-Septembre.

source: babelio

Nettement moins emballé que par Le bibliothécaire du même Beinhart: les ficelles sont plus grossières, même si le but est noble[1] et l'intrigue est fort mince. Néanmoins un chouette polar et un bon moment de lecture - faut avouer que Le bibliothécaire, c'est quand même du tout bon.

"Manny, mes dimanches sont à Dieu, mes samedis à ma femme, et cinq jours par semaine, je trime pour le billet vert."

larry-beinhart-1.jpg

source de la citation et de l'image: http://www.k-libre.fr/klibre-ve/ind...


Note

[1] dégommer du Born again, moi je suis pour

  • billets/larry_beinhart_l_evangile_du_billet_vert.txt
  • Dernière modification: 2019/12/10 04:44
  • (modification externe)