Marco Vichi, Une sale affaire

CVT_Une-sale-affaire_8797.jpg

Résumé

Avril 1964, le ciel gris sur Florence ne présage rien de bon. Deux fillettes sont retrouvées assassinées, chacune porte des marques d’étranglement et de morsures. Aucun indice, aucune trace, aucun suspect, le commissaire Bordelli piétine. Et pour ne rien arranger, son ami Casimiro s’est évanoui dans la nature après d’étranges découvertes. Les deux affaires sont-elles liées ?

Comme à son habitude, Bordelli est entouré de personnages hauts en couleur : le jeune Piras qui apprend le métier auprès de lui ; Diotivede, le vieux médecin légiste au visage enfantin ; Toto, le merveilleux et bavard cuisinier ; Rosa, l’ancienne prostituée et plus chère amie… Entouré mais toujours solitaire et nostalgique, désabusé mais aimant la vie, là sont bien les paradoxes de ce héros attachant que le lecteur sera ravi de retrouver – ou de découvrir.

Note Fred

Une fois posées les pièces du puzzle (voir Le commissaire Bordelli), Marco Vichi s'amuse avec pour notre plus grand bonheur, notamment car la cuisine prend (encore plus) de place, grâce au cuisinier Toto et au voleur-cuisinier Botta.

  • billets/marco_vichi_une_sale_affaire.txt
  • Dernière modification: 2018/02/25 10:00
  • (modification externe)