Non à la revision de la LAsi

gorgias.jpegLa revision de la LAsi ou Loi destinée à accélérer les procédures d’asile agite les esprits - en tout cas le mien.

Après mûre réflexion, j'ai voté contre.

Les raisons de mon choix...

Deux raisons principales de mon vote:

  • le motif de désobéissance civile (refus de servir) est aboli, ainsi plus aucune personne originaire d'Érythrée ne pourrait obtenir le statut de réfugié, soit 1/4 du total des demandes d'asile en Suisse[1] pour un pays qui a moins d'habitant que la Suisse... Si cette loi n'est pas taillée sur mesure pour réduire les demandes, je veux bien m'appeler Alfred (Jarry, de préférence);
  • l'avocat gratuit ne servira à rien, la procédure étant ramenée à un délais d'une semaine et, au vu du tarif, les avocats ne vont pas se bousculer au portillon pour défendre les droits des requérants d'asile.

On trouvera sur asile.ch une argumentation plus détaillée et mieux faite pour ceu-sses-x que ça intéresse.

À noter que le PS appelle à voter pour, l'OSAR aussi, de même qu'Amnesty International (même si c'est un oui "critique", par contre l'UDC est contre (là, je met pas de liens, ils en déjà asser...)[2]

Ainsi je vote contre le PS et pour l'UDC? Pas vraiment dans mes habitudes...

Comme le souligne Anne-Catherine Menétrey-Savary dans le Courrier d'avant-hier:

La perplexité de nombreux citoyens devant leur bulletin de vote est générée par la crainte qu’en refusant la loi, ils vont fournir à l’UDC un tremplin pour de nouveaux durcissements. Or l’accepter revient hélas pratiquement au même, car elle contient déjà tout ce que ce parti a été capable d’imaginer en matière de restrictions, d’obstacles, de contraintes et de vexations. Alors autant voter selon sa conscience.

L'UDC est contre parce qu'ils trouvent cette loi trop laxiste, "offrant des avocats gratuits" aux profiteurs du tiers-monde. Eux voudraient une loi plus dure, avec leurs habituels slogans fascisants et simplificateurs. Et les organisations humanitaires citées supra, censées être sinon de gauche (hormi le PS bien sûr), du moins humanistes, appellent à voter "oui" car elles ont peur de lois encore plus restrictives.

Heureusement il y a encore quelques organisations d'aide aux réfugiés qui réfléchissent selon une logique de principe, pas selon une logique tactique, voir p. ex. Vivre ensemble, dont je cite la conclusion ici:

Quel que soit le résultat du 5 juin, l’UDC se déclarera gagnante et ne tardera pas à proposer de nouveaux durcissements. Notre NON sera-t-il identifiable dans le résultat final? En Suisse romande, il s’ajoute à celui d’autres mouvements, qui ont manifesté leur opposition à la loi: il pourra être perceptible. En Suisse alémanique ou au Tessin, rien n’est moins sûr. Il n’est d’ailleurs pas plus certain qu’un « oui critique » soit plus lisible qu’un « non critique » à la sortie des urnes.

Et oui, l'UDC (comme en témoigne l'histoire du flyer mentionnée supra) adore les sophismes (euphémisme pour mensonges) et ramènera de toute manière la couverture à soi.

Et ce n'est pas de ma faute si le PS et certaines associations humanitaires[3] prennent des positions de plus en plus limites sur le plan éthique.

PS: pour ceux qui n'ont pas reconnu le buste... il s'agit bien sûr de Gorgias, un gars vachement à la mode en ce début de siècle aux trompeuses logiques.


Notes

[1] source: OFS (Office fédéral de la statistique), voir aussi cet intéressant dossier, Les diasporas somalienne et érythréenne en Suisse qui montre pourquoi les Somaliens et Erythréens quittent leur pays, et ce n'est pas pour manger de la fondue

[2] à noter qu'à la manif d'hier j'ai reçu un flyer d'une organisation dont je tairai le nom, qui était contre la loi mais affirmait que l'UDC était... pour! Au royaume des borgnes, les aveugles sont rois

[3] Membre d'AI depuis ma majorité, je songe sérieusement à leur retirer mon soutien si la politique chamberlainiste de Madame Schick et de ses petits camarades continue à donner le cap à droite.

  • billets/non_a_la_revision_de_la_lasi.txt
  • Dernière modification: 2018/11/21 07:09
  • par radeff