This Must be the Place

Le Monde a détesté (ratage monumental). Pour Les Inrocks, "Sean Penn se fourvoie dans un film au mieux maladroit, au pire obscène ... on ne sait plus si Sorrentino est un cinéaste irresponsable, obscène, ou s’il a fumé la même moquette que son personnage".

Nous on a bien aimé, surtout Cheyenne, campé par un magnifique Sean Penn. Comme quoi les journaleux sont parfois des imbéciles.

  • billets/sorrentino_this_must_be_the_place.txt
  • Dernière modification: 2019/09/13 06:18
  • par radeff