Virginie Despentes, Vernon Subutex, tome 1

vernonsubutexdespenthes.jpg

4e couverture

QUI EST VERNON SUBUTEX ?

Une légende urbaine.

Un ange déchu.

Un disparu qui ne cesse de ressurgir.

Le détenteur d’un secret.

Le dernier témoin d’un monde disparu.

L’ultime visage de notre comédie inhumaine.

Notre fantôme à tous.

Note Fred

Euh.... qu'en dire? Que ce bouquin m'a été offert par une amie (JJ) et que j'ai dû me forcer comme jamais à passer les cent premières pages - mais après ça allait mieux, jusqu'à la fin où Virginie Despentes retombe dans ses travers de clichés.

Comparé à Baise-moi que j'avais lu au XXe siècle, le progrès est là: Mme Despentes a appris à écrire et ça se lit voit. Côté idées, il y a aussi de l'idée. Dommage que ce soit souvent noyé dans un parisianisme branché et un peu lourdingue.

  • billets/virginie_despentes_vernon_subutex_tome_1.txt
  • Dernière modification: 2019/12/10 04:44
  • (modification externe)