billets:2021:1002_arpad_soltesz_le_bal_des_porcs

Arpad Soltesz, Le bal des porcs

Lorsqu'une adolescente disparaît d'un centre de désintoxication, personne ne s'en inquiète : tout le monde sait bien que les junkies mentent, volent, et disparaissent dans la nature. Tout le monde le sait, et tout le monde s'en fiche. Alors quand on retrouve le corps sans vie de la jeune Bronya, le médecin légiste et le policier qui mène l'enquête s'empressent de conclure à une mort accidentelle, malgré le témoignage de Nadia, une amie de la victime, qui affirme avoir vu le coupable maquiller le meurtre en overdose. Affaire classée ? C'est compter sans le journaliste Schlesinger qui, flairant le scandale étouffé, décide de mener sa propre investigation. Peu à peu, il met à jour un vaste réseau de prostitution, de corruption et de chantage organisé par la mafia calabraise qui a bien l'intention de faire main basse sur tous les trafics possibles en Slovaquie. Et quand le Premier ministre lui-même devient la pièce maîtresse de la pyramide mafieuse, plus personne n'est à l'abri. Même pas les journalistes… L'assassinat de l'un d'entre eux suffira-t-il à réveiller les hommes et femmes intègres du pays ?

Dans ce deuxième roman, Arpad Soltesz décrit un monde dans lequel il n'y a pas de frontière entre la mafia et la politique, ni entre le crime et la loi. Où la vie ne vaut rien, et la mort est une marchandise.

Du dur, du très dur, mais pas dénué d'un humour noir et grinçant. Faut dire: le gars est né dans ce qui était la Tchécoslovaquie en 1969, et là c'était pas une année érotique. Et puis, c'est aussi la patrie de Kafka, non?

En tout cas si j'en trouve un autre, j'achète.

  • billets/2021/1002_arpad_soltesz_le_bal_des_porcs.txt
  • Dernière modification: 2021/10/02 19:18
  • de radeff