billets:2021:1003rana_kazkaz_anas_khalaf_le_traducteur

Rana Kazkaz, Anas Khalaf, Le Traducteur

En 2000, Sami était le traducteur de l’équipe olympique syrienne à Sydney. Un lapsus lors de la traduction le contraint à rester en Australie, où il obtient le statut de réfugié politique.

En 2011, la révolution syrienne éclate et le frère de Sami est arrêté pendant une manifestation pacifique. Malgré les dangers il décide de tout risquer et de retourner en Syrie pour aller le libérer.

Un excellent film, y compris sur le plan cinématographique1) qui a su éviter l'habituel pathos2) hollywoodien, tout en finesse, sans gentils ni méchants - enfin, quoique.

Y'en a quand même qui sont moins gentils, voir plus méchants.


1)
très beau plan lors de l'attente au Liban d'un transport clandestin pour la Syrie, au milieu de moutons et sacré suspense tout au long du film
2)
le pathos est une méthode de persuasion par l'appel à l'émotion du public
3)
L’Armée électronique syrienne – en anglais Syrian Electronic Army (SEA) ou Syrian Electronic Soldiers – est un groupe de pirates informatiques dont la création remonte au début de la guerre civile syrienne, en 2011. Composée principalement de jeunes syriens, la SEA est responsable de nombreuses cyberattaques envers des médias occidentaux qu’ils estiment hostiles à Bachar el-Assad, y compris des agences de presse et des institutions des droits de l'Homme.
  • billets/2021/1003rana_kazkaz_anas_khalaf_le_traducteur.txt
  • Dernière modification: 2021/10/03 07:07
  • de radeff