Riz à la tom kha way

Type:  Plats uniques
Mode de Cuisson:  Poêler
Régime:  vegan
Nombre de personnes: 4
Date: 15/03/2020
Pays d'origine Thaïlande

Temps

20+20+20 minutes de lavage de mains

Private

No

Introduction
C'est la quarantaine du coronavirus! 1ère recette pour se remonter le moral en cette période de sinistrose et renforcer ses défenses immunitaires (j'y crois pas trop, mais ça fait du bien de s'en persuader).
Ingrédients
2 gousses d'ail
2 échalottes
1 oignon
1 poireau
1 brin citronnelle
2 bottes de coriandre fraîche, avec la racine
une douzaine de graines de coriandre
un carton de pousses de soja
4cs sauce soja non salée
1 piment oiseau
10 feuilles de lime (kaffir)
300g tofu de qualité
3cs huile tournesol ou arachide
1 sachet de bonne qualité de Tom Kha Ghai (pâtes pour la soupe du même nom, à la citronnelle)
1 cs bouillon de légumes concentré (de qualité) ou mieux, 20cl de bouillon maison congelé
4 brins de chou kale violet, nettoyé, paré et tronçonné
10g beurre
200g bon riz thai ou viet
1 lime coupés en 4
un peu de sel mais pas trop
Préparation

Se laver les mains, au moins 20 secondes, selon les consignes de l'OMS.
Cuire le riz au rice cooker, en ajoutant 1.5 fois le volume d'eau, saler légèrement et mettre les 10g de beurre.
Se laver les mains, au moins 20 secondes, selon les consignes de l'OMS.
Parer les légumes, hacher l'ail, les oignons et les échalottes, tronçonner assez fin (mais pas émincer finement!) le poireau et le chou kale violet; dans une poêle, mettre l'huile et la cuire doucement; quand elle est frémissante mais pas trop chaude, mettre les épices, le piment, les feuilles de lime, la racine de coriandre très finement hachée. Ajouter ail, oignon et échalottes, dès qu'ils tombent, ajouter le poireau et le chou.
Se laver les mains, au moins 20 secondes, selon les consignes de l'OMS.
Couper le tofu.
Dès que les derniers légumes tombent, ajouter le tofu coupé en grossiers morceaux, restez polis avec eux, ce n'est pas de leur faute. Couvrez de pousses de soja, mettez un couvercle et appuyez pour que tout ce petit monde se sente réconforté, bien serré pour bien se passer les microbes.
Se laver les mains, au moins 20 secondes, selon les consignes de l'OMS.
5 minutes avant la fin de cuisson, mettre quelque giclées de sauce soja et parsemer du vert de la botte de coriandre, grossièrement hachée au couteau.
Remettre le couvercle.
Se laver les mains, au moins 20 secondes, selon les consignes de l'OMS.
Au moment de servir, remuer pour incorporer la coriandre.
Se laver les mains, au moins 20 secondes, selon les consignes de l'OMS.
Dans chaque assiette:
- commencer par une couche de riz;
- se laver les mains, au moins 20 secondes, selon les consignes de l'OMS;
- sur le riz, mettre l'appareil;
- se laver les mains, au moins 20 secondes, selon les consignes de l'OMS;
- ajouter quelques brins de coriandre fraîche, préalablement réservés (vous n'en aviez plus? hé hé... TOUJOURS lire une recette jusqu'à la fin avant de la réaliser!)
- se laver les mains, au moins 20 secondes, selon les consignes de l'OMS;
- presser le quart de lime;
- servir.

Normalement, si votre assiette est la dernière, vous devriez pouvoir manger à peu près une heure après avoir servi la première assiette.

Ah oui et il faut des baguettes, c'est un must! À la fin du repas, improviser un solo de batterie sur la table de la cuisine pour chasser les méchants virus.

Source: Création Fred Radeff dans le cadre de la lutte contre la morosité du coronavirus

Recettes Fred Radeff
https://radeff.red/recettes
publiée sous GPL License / CopyLeft licence libre Creative Commons License CC by-sa.
Vous pouvez reproduire cette recette, à condition de:
  • la recopier intégralement
  • mentionner les sources:
    • Création Fred Radeff dans le cadre de la lutte contre la morosité du coronavirus
    • http://radeff.red/recettes/recettes/view/15334
  • la partager dans les mêmes conditions

Nouvelle recherche


Respect privacy / Protection des données personnelles Ce site n'affiche aucune publicité commerciale et n'envoie pas d'informations à Google et autres GAFA. Il est propulsé par des logiciels libres. Vous n'y verrez pas de message vous avertissant que ce site va faire intrusion dans votre vie privée, car il n'y a ni cookie de pistage, ni cookies tiers. Les seuls cookies proposés sur ce site sont des gâteaux, dont je ne raffole guère, mais il faut de tout pour faire un monde

Page generated in 0.0008 seconds.