CoronaTournerêve: potée d'orge perlé

Type:  Légumes
Mode de Cuisson:  Bouillir
Régime:  vegan
Nombre de personnes: 5
Date: 31/03/2020
Pays d'origine Suisse

Private

No

Introduction
Un peu comme tout le monde on est confiné. Perso je suis pas trop réserves de guerre parce je suis pas très militariste, mais j'ai toujours des réserves de paix. Notamment les produits de l'affaire Tournerêve (affairetournereve.ch). Et parmi ceux-ci, il y en qui sont plus difficiles à finir que d'autres - chez nous du moins.

Notamment l'orge perlé.

Et bien voici une solution excellente - on s'est franchement régalé et il n'est rien resté.
Ingrédients
500g orge perlé de l'affaire Tournerêve
oignons & échalottes finement hachés à la main
ail haché à la main
carottes en brunoise
poireaux ciselés
et d'autres légumes si vous voulez
huile d'olive
bon bouillon de légumes, p. ex. du Dowa
basilic ou autre herbe potagère fraîche
sel, poivre
Préparation

Dans l'huile, on fait rissoler
- pas trop fort quand même ail, oignon, échalottes, on ajoute le poireau et les carottes, enfin sur cette brunoise on pose l'orge, on mélange en ajoutant le bouillon SANS mouiller (crime contre l'humanité à ce stade).
Premier assaisonnement, peu de sel svp pensez à votre santé.
On diminue un peu le feu, on mélange en secouant la casserole comme un pro ou comme un amateur avec une cuillère trouée en bois (tout autre ustensile entraînerait un immédiat anéantissement par la foudre de Zeus).
Quand les légumes "tombent" on mouille (enfin!) avec le double du volume de l'orge perlé. Si on veut, on peut déglacer au vin blanc juste avant, mais je n'ai pas fait car je n'ai pas de réserve de blanc de cuisine (voir au début de la recette, note sur les réserves de guerre) et je ne vais quand même pas gâter une vraie bouteille pour ça.
On cuit une bonne demie-heure, sans doute un chouia plus, ça dépend si vous confectionnez ça dans la dépression (du coronavirus) de la Caspienne ou au sommet du K2.
Rectifier l'assaisonnement.
Servir accompagné d'un peu de smetana (lait acidulé dont raffolent les gens de l'Est) à part pour les vegans à table, pour eux, vous pouvez aussi servir sans assiette, surtout si elles sont en peau de buffle comme les miennes. Et sans cuillères, si elles sont en bois de cerfs comme les miennes.
Déguster en poussant des "oh!" et des "ah!" et en disant à plusieurs reprises: "et bien je ne pensais pas que ces f... céréales pouvaient être aussi bonnes!".

Source: Création Fred Radeff sur la base de céréales de l'affaire Tournerêve

Recettes Fred Radeff
https://radeff.red/recettes
publiée sous GPL License / CopyLeft licence libre Creative Commons License CC by-sa.
Vous pouvez reproduire cette recette, à condition de:
  • la recopier intégralement
  • mentionner les sources:
    • Création Fred Radeff sur la base de céréales de l'affaire Tournerêve
    • http://radeff.red/recettes/recettes/view/15339
  • la partager dans les mêmes conditions

Nouvelle recherche


Respect privacy / Protection des données personnelles Ce site n'affiche aucune publicité commerciale et n'envoie pas d'informations à Google et autres GAFA. Il est propulsé par des logiciels libres. Vous n'y verrez pas de message vous avertissant que ce site va faire intrusion dans votre vie privée, car il n'y a ni cookie de pistage, ni cookies tiers. Les seuls cookies proposés sur ce site sont des gâteaux, dont je ne raffole guère, mais il faut de tout pour faire un monde

Page generated in 0.0008 seconds.