RADIOPROTECTION
ET DROIT NUCLEAIRE
Entre les contraintes économiques et écologiques,
politiques et éthiques

LE ROLE DE L’AGENCE INTERNATIONALE DE L’ENERGIE ATOMIQUE EN MATIERE
DE RADIOPROTECTION
Jean-Marie RAINAUD
Professeur à l’Université de Nice 
Résumé
L’A.I.E.A. a été créée pour assurer le développement de l’énergie nucléaire. En contrepartie elle doit garantir la non utilisation militaire du matériel, des matières fissiles et des technologies. La radioprotection n’est qu’une préoccupation seconde de l’Agence. Or, les succès, et plus encore les échecs, vont conduire l’Agence à voir dans la radioprotection une «ardente obligation».
A l’origine, l’A.I.E.A. n’exerce qu’une fonction réduite dans le domaine de la radioprotection. Elle a essentiellement pour objectif le développement de la nouvelle énergie et le contrôle de la non utilisation militaire de l’assistance qu’elle fournit. Progressivement, les succès du nucléaire dans les pays en voie de développement, comme les échecs accidentels qu’il connaît, vont conduire l’Agence à jouer un rôle toujours plus important, entraînant un élargissement du concept de radioprotection et une nouvelle approche de la sécurité. 
Introduction
I. La radioprotection, fonction subalterne
II. La radioprotection, fonction majeure de l'AIEA
Bibliographie